Gisèle “Omindarewa” - Le destin singulier d’une femme






Omindarewa est le nom africain d’une française de 80 ans, Gisèle Cossard-Binon. Elle dirige au Brésil un terreiro, centre de candomblé (rites afro-brésiliens apparentés au vaudou)
Gisèle est devenue tout comme son compatriote Pierre Verger l’une des personnalités les plus respectées de cette religion au Brésil. Elle se rend régulièrement au Bénin et fait le lien entre les traditions africaines et brésiliennes de cette même religion.
Je la connais depuis 1988 et j’ai pu photographier diverses cérémonies dans son terreiro au cours de plusieurs voyages au Brésil. Je l’ai également accompagnée au Bénin où nous avons participé à des cérémonies, des séances de divination et de guérison.Sa grande culture, sa curiosité insatiable, son énergie incroyable et son humour rendent Gisèle/Omindarewa profondément attachante.


“Mémoires de Candomblé” - texte de Michel Dion Éditions l’Harmattan / 1997
ISBN 2-7384-6480-7